Magazine loisirs créatifs

Accessoires de Couture

Coudre, c'est au minimum du fil et une aiguille.
Néanmoins, un peu de matériel supplémentaire ne nuira pas à votre créativité.

Petit nécessaire de couture

Pour commencer, et coudre à la main, il vous faut le strict nécessaire de couture qui contient :

Ciseaux de différentes tailles, épingles, aiguilles, dé, mètre-ruban, bobines de fil, craie

  • Des aiguilles à coudre de plusieurs tailles

  • Des épingles à petites têtes (celles à boules de couleurs sont moins précises)

  • Du fil à coudre (blanc, noir, couleurs...)

  • Paire de ciseaux de couture

  • Mètre ruban

  • Crayon-craie ou craie (ou à défaut crayon à papier)

  • Fer et table à repasser

Matériel de couture amélioré

Pour vous lancer dans des travaux plus ambitieux, vous pourrez au fur et à mesure enrichir votre « travailleuse » (boîte de couture), avec des instruments spécifiques.

Travailleuse ouverte, avec nécessaire de couture

 

Le strict nécessaire, avec, en plus :

  • Dé à coudre

  • Coupe-fil

  • Grande paire de ciseaux pour la coupe

  • Petite paire de ciseaux pour les travaux minutieux

  • Aimant pour récupérer facilement les aiguilles

  • Grande règle plate graduée en métal

  • Jeannette pour le repassage

  • Et bien sur, une machine à coudre, votre allié indispensable pour toutes les réalisations en couture : vêtements, déco, accessoires...

Couper

  • Les ciseaux s’utilisent dans un cadre précis. Ne coupez jamais autre chose que du tissu avec vos ciseaux de couture. 

  • Il en existe de différentes tailles. Pour commencer, optez pour deux paires :

    • des grands ciseaux pour tailler le tissu (ciseaux de coupe)

    • des petits ciseaux (ciseaux à broder, ciseaux de lingère) pour les travaux plus minutieux (ouvrir des boutonnières, cranter...)

Coupe-fil.

  • Conservez vos ciseaux à l'abri de l'humidité, et dans un étui de préférence.

  • Pensez que des ciseaux peuvent étre aiguisés. Alors si vous aimez coudre, investissez dans une bonne paire, car "le prix s'oublie, la qualité reste !"

Piquer, épingler

  • Vos aiguilles et épingles, elles aussi, méritent un minimum d’attention.
  • Elles peuvent s’émousser si vous les piquez dans un porte-épingle trop dur et rouiller si elles sont dans un environnement humide.
  • Conservez-les dans une boite étanche et bien fermée.
  • Ne mélangez pas aiguilles et épingles... vous gagnerez du temps !
  • Pour ranger votre espace de travail, utilisez un aimant, qui ramassera rapidement les épingles dispersées, même celle que vous n’aurez pas vues !

Marquer

  • Marquez votre tissu avec un crayon-craie, plus précis que la craie, plus propre que le feutre (à bannir !).
  • NB : les craies et crayons-craie existent en plusieurs couleurs différentes, bien pratique pour les différentes couleurs de tissus.
  • Pour marquer les contours au verso d'un tissu épinglé à un patron, utilisez une feuille de papier carbonne, glissée sous le tissu, et passez les contours à la roulette à patron. Vous obtiendrez un tracé en pointillés.

Roulette à patron

Repasser

Utilisez toujours un fer à repasser pour vos travaux, c’est l’allié indispensable pour un ouvrage de couture réussi.

  • Un bon fer est un fer avec :
    • un patin bien propre

    • un thermostat réglable,

    • une fonction vapeur, bien utile. Mais il faut avoir la possibilité de ne pas avoir de vapeur (pour repasser un patron ou entoiler avec du thermo-collant).

    • Pour plus de précision, en plus de la table à repasser, utilisez une jeannette.

    • Travaillez toujours un tissu correctement repassé.

    • Repassez toujours sur l’envers.

Mesurer

  • Choisissez un mètre-ruban de préférence sans boîtier enrouleur. Il est généralement gradué de 0 à 150 cm, sur les deux faces.

NB : la graduation est inversée du recto au verso.

  • La règle plate graduée mesure généralement 60 cm :
    • Choisissez-la en métal (plus solide que le plastique) et lisse sur ses deux faces, pour glisser facilement sur le tissu.
    • Conservez-la à plat, pour qu’elle ne subisse pas de déformation.

Matériel pour créer ou transformer un patron

Pour les couturières ambitieuses, voici les listes de matériel nécessaire pour les différentes étapes dans la création d'un vêtement.

  • Du papier (un rouleau de papier Kraft, blanc de préférence)

  • Crayon à papier

  • Grande règle graduée, plate

  • Equerre

  • Pistolet de couturière

  • Paire de ciseaux à papier

  • Cutter

Ciseaux de différentes tailles, coupe-fil, épingles, aimant, aiguilles, fer à repasser, dé à coudre, mètre-ruban, bobines de fil, craie, roulette à patron, pistolet de couturière.

Matériel pour créer une toile

Le nécessaire amélioré, avec en plus

  • Du tissu : un coton de base, souple, blanc ou écru, en 140 cm de large

  • Du fil de couleur, bien visible

  • Crayon à papier

  • Pistolet de couturière

  • Roulette à patron

  • Du papier carbone de couleur foncée

  • Une grande table lisse

  • Une machine à coudre

Pour approfondir

 
Pas encore de commentaire. Bientôt le vôtre ?
Et pourquoi pas ?
Machines à coudre  Mercerie - Fournitures loisirs créatifs
Paramentures
Fil de couture