Magazine loisirs créatifs

Pyrogravure sur bois

Pyrogravure sur bois Technique et idées créatives  : 

Une technique de pyrogravure sur bois

La pyrogravure est une technique ancestrale que nos aïeuls pratiquaient à l’aide de pointes de fer chauffées sur les braises.

La pyrogravure consiste à dessiner un motif en creusant et en noircissant localement une surface, la plupart du temps du bois ou du cuir, par carbonisation. Effet garanti pour décorer coquetiers, ronds de serviette, planche à découper, calebasses, sacs en cuir … Certains vont même jusqu’à créer de véritables tableaux, rien qu’en jouant sur les nuances de carbonisation du bois !

Nous présentons ici la technique de la pyrogravure avec du bois mais sachez que celle-ci s’adapte au cuir avec des températures beaucoup plus basses.

Fournitures
Matériel
  • 1 fer électrique (analogue à un fer à souder) livré avec un transformateur. Il pourra être plus ou moins sophistiqué :
    • l'appareil basique sécurisé pour les enfants (environ 20€), avec une pointe unique et non amovible
    • l’appareil professionnel qui permet de réguler la chaleur, livré avec une multitude d’embouts et qui donne la possibilité de brancher plusieurs stylets à la fois
  • Les pointes : Il existe toutes sortes de pointes mais, en général, 2 pointes suffisent :
    • La pointe universelle (indispensable !). Elle est biseautée. Elle permet de tout faire : traits, courbes, points…
    • La pointe bombée pour les grandes surfaces
  • Supports :
    • De préférence en bois clair, tendre et peu fibreux.
    • Dans l’idéal, des objets en bois brut.
    • Le contreplaqué convient également, contrairement à l’aggloméré qui est à proscrire (dégagement de gaz toxique sous l’action de la chaleur).
    • Sachez également que l'acajou, le chêne, le pin et le frêne ne se pyrogravent pas et que le sapin, du fait de son important veinage, ne permet pas un tracé régulier (la pointe s’enfonce dans les parties tendres et saute sur les dures).
  • Des outils de dessin = crayon HB, gomme, règle, compas...
Consommables
  • Du papier de verre (avec une cale à poncer qui peut être un simple morceau de bois autour duquel on entoure le papier de verre) pour poncer le bois et effacer les petites erreurs.
  • Du papier carbone pour reporter un motif sur la surface.
Comment faire ?

Pyrogravure : Préparation du support

  • Poncez la surface pour qu’elle soit bien lisse et époussetez-la bien.
  • Si la surface est vernie, décapez-la sous peine de vous intoxiquer avec les vapeurs que créera la carbonisation. Le résultat n’en sera aussi que meilleur (en fondant, le vernis peut faire des auréoles) ! 

Pyrogravure : Décoration du support

  • Dessinez au crayon HB votre motif (vous pourrez le gommer en cas d’erreur, sauf si votre support est en liège) ou reportez-le grâce au papier carbone (mettez votre motif sur le papier carbone et appuyez sur les contours avec le capuchon d’un stylo par exemple).
  • Branchez le pyrograveur et attendez que la pointe rougisse pour l’utiliser.
    • Attention à bien adapter la température à votre surface. Si le bois noircit trop vite et fume, diminuez-la mais augmentez-la si la pointe ne marque pas assez fortement et rapidement.
    • Dans tous les cas, faites au préalable des essais sur une chute de bois. Sachez déjà que calebasses et liège nécessitent une température basse!
    • Pour créer des nuances de couleurs, retenez la règle de base : plus la température est basse, plus la couleur est claire, et plus la température est haute, plus la couleur tirera vers le noir.
  • Tenez la pointe comme un stylo entre le pouce et l’index et, si besoin, utilisez le petit doigt pour suivre le support.
  • Pyrogravez de haut en bas, en tirant lentement la pointe vers vous pour obtenir un trait net et régulier.
  • Commencez par faire un tracé léger. Si vous vous êtes trompé(e), poncez avec le papier de verre. Vous pourrez refaire un second passage plus profond si besoin.
  • Dans tous les cas, pas la peine d’appuyer fortement sur la pointe car vous risqueriez de l’abîmer. Si la surface a été préalablement bien poncée et si la température est suffisante, elle doit glisser !
  • Pour les fonds, amusez-vous à créer différentes textures : des points, des zigzags, des quadrillages, des taches de vache… Jouez sur la manière de tenir la pointe et le temps de brûlage. 

Pyrogravure : Finitions

  • Poncez à nouveau la surface et enlevez bien la poussière ainsi créée.

Vous pourrez alors appliquer au choix :

  • Du vernis mat, satiné ou brillant, teinté ou non (attention à ce que la teinte ne masque pas votre travail : n’hésitez pas à diluer avec du white spirit ou un vernis neutre). Appliquez plusieurs couches pour bien protéger votre création (pour les objets destinés à l’extérieur, utilisez directement des vernis à bateau ou à haute résistance).
  • De la cire d’abeille teintée ou non. Etalez-la dans le sens des fibres du bois et, une fois sèche, faites briller avec un chiffon doux.
Astuces

Conseils de sécurité

  • Travaillez dans une pièce bien aérée.
  • Portez un masque si le matériau sur lequel vous travaillez dégage des vapeurs toxiques (cuir, aggloméré…).
  • Laissez refroidir totalement les pointes avant de les ranger.
Pour approfondir
Audrinet

Audrinet ( Créatif amateur )

Blue Marguerite

Paris

Découvrir son Espace >>> Audrinet

 
16 commentaire(s) de BlueNautes
Incognito
jeudi 11 février 2016
Incognito :

Bonjour sa fait deux mois que j'ai démarré la pyrogravure eet je fait des sujet a la scie a chantournée que je pyrograve et peint

Signaler

Incognito
lundi 14 septembre 2015
Incognito :

Bonjour je donne des cours de pyrogravure gratuitement a Gravelines François f 0656821930

Signaler

Incognito
vendredi 4 septembre 2015
Incognito :

Pyrograveur François Fumery Gravelines 0656821930

Signaler

Incognito
vendredi 4 septembre 2015
Incognito :

Bonjour je pyrograve par ailleurs je recherche des correspondants merci François Fumery 0656821930

Signaler

Incognito
jeudi 19 mars 2015
Incognito :

BJR JE PYROGRAVE DEPUIS 2 ANS JE RECH UN LIEU POUR EXPOSER FRANCOIS FUMERY 67 RUE DE LA BRASSERIE GOURDIN 59820 GRAVELINES TEL 0629979221 D AVANCE MERCI A TOUS

Signaler

Incognito
jeudi 19 mars 2015
Incognito :

BONJOUR JE PYROGRAVE EN AMATEUR

Signaler

Incognito
jeudi 19 mars 2015
Incognito :

francoisfumery@laposte.FR

Signaler

Incognito
jeudi 9 octobre 2014
Incognito :

Bonjour,
Merci pour cet article.
Pourquoi dites vous qu'on ne peut pas pyrograver sur du chêne?
Merci
Julien

Signaler

Incognito
vendredi 28 février 2014
Incognito :

vendredi 28 02 2014 bonjour papi driss de vire
l' article très instructif merci bien à + driss.

Signaler

Incognito
vendredi 10 janvier 2014
Incognito :

merci pour tout ces détails bien expliqués

Signaler

Incognito
mercredi 18 décembre 2013
Incognito :

Bonjour, cet article répond tout particulièrement à mes attentes !
Nous faisont actuellement des planches de longboard (http://cacestfait.net) et nous comptons nous mettre à la pyrogravure pour une de nos oeuvre.
Vos conseils sur la position de la pointe, les facteurs qui joue sur la gravure vont grandement nous aider.

Encore merci et bon boulot pour votre article !

Signaler

Incognito
lundi 23 septembre 2013
Incognito :

Bonjour Audrinet,
Je vous remercie pour cet article très complet et bien écrit. Très instructif.
Vincent

Signaler

Incognito
mardi 21 mai 2013
Incognito :

merci cela était très interessant

Signaler

Incognito
mercredi 1 mai 2013
Incognito :

merci pour vos bonnes explications.

Signaler

Incognito
mercredi 6 mars 2013
Incognito :

SALUT
Belle explication a nous au travaille.
A+

Signaler

Incognito
vendredi 15 février 2013
Incognito :

merci pour vos explications, je vais tenter de les appliquer!!!

Signaler

Et pourquoi pas ?
Technique du bois flotté déco en bois Déco en bois flotté