Aquarelle

Aquarelle  Technique de peinture - Loisirs créatifs  : 

La technique de peinture à l'aquarelle 

Le charme de l'aquarelle réside dans la transparence de ses couleurs.

Malgré son apparente simplicité, l'aquarelle reste une technique complexe dont l'exécution doit être rapide.

Fournitures
Matériel
  • Les pinceaux
    • Le choix d'un pinceau de qualité est capital.
    • Le type de poils :
      • Les pinceaux en poils de martre sont chers mais ils donnent d'excellents résultats et durent longtemps. Ils sont souples, gardent leur forme, ne perdent pas leurs poils et ont une élasticité exceptionnelle.
      • Les pinceaux petit-gris, moins chers, donnent de bons résultats (surtout pour les lavis).
      • Les pinceaux japonais, à manche de bambou et soies de porcs sont bon marché et très souples. Ils sont utilisés pour de grandes surfaces.
      • Les pinceaux en poils synthétiques peuvent constituer de bons substituts aux poils naturels.
    • Les formes
      • Les pinceaux ronds ont une pointe qui permet un trait fin parfait. Passés à plat, ils couvrent de grandes surfaces.
      • Les pinceaux plats permettent d'inonder rapidement le papier pour faire un lavis.
    • Pour débuter, 3 pinceaux sont nécessaires :
      • un pinceau rond moyen n° 8
      • un pinceau plat grand, pour les lavis
      • un petit pinceau rond, bien pointu, pour les détails
Consommables

Le papier

  • Le papier est le principal support de l'aquarelle. Il est différent du papier à dessin parce qu'il doit absorber l'humidité et réagir correctement à l'eau et aux propriétés des différents pigments.
  • Il doit être capable de se dilater puis de reprendre sa forme initiale après séchage, tout en favorisant un bon rendu de la couleur.
  • Sa surface est " apprêtée ", à la suite d'un pressage et d'une immersion dans un bain de gélatine pour que la peinture ne puisse pas pénétrer en profondeur et perdre son éclat caractéristique.
  • Les différentes sortes de grains :
    • Le grain fin est apprécié pour les travaux minutieux. En revanche, il est difficile à travailler car si vous le mouillez trop, des flaques se forment et les contours bavent.
    • Le grain moyen est idéal pour les débutants car il permet de travailler lentement.
    • Le grain torchon est excellent (c'est aussi le plus cher). Il accroche le pinceau, sèche lentement mais il est aussi plus difficile à maîtriser.
  • Choix du grammage
    • Débutez en employant du papier en 300g/m.
    • Si vous faîtes de grands formats, utilisez du 460g/m
Comment faire ?

Grands principes de la peinture à l'aquarelle

  • L'aquarelle est une peinture à l'eau, résultant d'un mélange de pigments, de liant et d'humectant.
    • Les pigments donnent la couleur.
    • Le liant (gomme arabique) permet aux pigments de prendre une consistance pâteuse ou solide.
    • L'humectant (glycérine ou miel) retarde le séchage.
  • On distingue 2 grands types d'aquarelle :
    • L'aquarelle en tube : Recommandée pour peindre les grands formats, elle est plus lente à sécher que l'aquarelle en godet. Le tube présente l'avantage de conserver propre la couleur car les mélanges se font directement sur la palette. Le défaut de ce conditionnement, c'est l'éventuel gâchis de la peinture car on peut avoir préparé trop de mélange. Nettoyez bien l'ouverture de vos tubes avant de les refermer : la gomme arabique fait office de colle et vous risqueriez de ne pas rouvrir vos tubes.
    • L'aquarelle en godet : Idéale pour pratiquer l'aquarelle "sur le pouce" et pour débuter. Le conditionnement en godet (petit cube de plastique) permet de faire tenir une gamme restreinte de couleurs dans une boîte tenant dans la poche. Les couleurs sont immédiatement visibles et les mélanges se font directement dans la boîte. En revanche, on ne peut en prélever qu'une petite quantité à la fois, ce qui constitue un inconvénient pour les lavis, par exemple. Aprés utilisation, nettoyez vos godets avec du sopalin pour retrouver les couleurs pures.
Vidéo
Pour approfondir

 
Pas encore de commentaire. Bientôt le vôtre ?