Amélie d'Alverny

Amélie d'Alverny, créatrice de la marque Gasparine, propose des patrons et des déguisements pour enfants au fil de ces coups de coeur.

Contact

Vente

  • Patrons de couture vêtements et déguisements enfant, déguisements d'enfant
  • Points de vente : 
    • La boutique en ligne : www.gasparine.fr
    • Patrons : Mercerie "Delacroix frère et sœur" - 10 rue Mercœur - 44 000 Nantes
    • Déguisements : Magasin de jouets "La Petite Boutique" - 8 rue Jeanne d’Arc - 44 000 Nantes

Rencontre

Amélie répond à mes questions par téléphone. Sa voix est douce mais déterminée. Elle se lance dans l'auto-entreprenariat en mars 2011 en créant la marque Gasparine dont la vocation est de donner envie de se mettre à la couture et de stimuler la créativité par des patrons "versions multiples".

BM : Quels types de modèles de patrons vendez-vous ?
Amélie d'Alverny  : Essentiellement des vêtements et un peu de déguisements. De nombreuses mamans de petits garçons sont frustrées car il est évident que l'offre de patrons pour petites filles est bien plus riche. J'essaie donc d'avoir des modèles mixtes comme le pantalon multi-poches ou des tuniques. Les patrons de vêtements sont déclinés en 5 tailles, parfois 6 avec une taille 12 ans. Ceux des déguisements existent en 4 tailles.

BM : Quelles sont les marques de fabrique de Gasparine ?
Amélie d'Alverny  : Je crée environ un patron tous les deux mois suivant mes envies et bien sûr la saison. Je les dessine et les déclinent à la main afin d'y apporter le plus de précision. Mes modèles sont à versions multiples, c'est à dire qu'ils peuvent être déclinés, interprêtés et évolués différement selon la créativité et le niveau de couture de celles qui s'en servent. Par exemple la cape Penula qui peut être faite avec un col rond, un col officier, un col dit "Médicis", une capuche pointue et une capuche ronde.

La 2ème caractéristique importante de mon travail est de proposer des fiches de montage particulièrement détaillées, illustrées et à l'adresse des couturières débutantes qui sont parfois déconcertées par d'autres patrons aux explications plus elliptiques. C'est en tous cas le retour que j'ai régulièrement de mes clientes ; et c'est vrai que ce public débutant est une vraie préoccupation pour moi : je m'efforce de développer une majorité de patrons qui leur soit totalement accessible (comme mon dernier modèle "Mondrian") ou du moins qui leur propose une version très simple avant de tenter d'autres versions avec davantage de finitions et détails (ex. pour les modèles "Robinson", Joli coeur", "Jackie", "Marinette"). Je partage également des astuces et des techniques sous forme de tutos sur mon blog.

 

Blue Marguerite : Etes-vous modéliste de formation ?
Amélie d'Alverny : Pas du tout, j'étais documentaliste en collège. Je cousais des vêtements pour mes enfants d'après des patrons classiques. Cependant au-fur-et-à-mesure de mes travaux, je déviais des patrons de base en prenant des initiatives. Profitant d'un congès parental, j'ai suivi des cours de modélisme afin d'être totalement libre dans la conception de mes modèles.

BM : Quelle formation avez-vous suivie ?
Amélie d'Alverny  : Les cours pour adultes proposés par la mairie de Paris. Chaque année de nouveaux groupes sont formés après une épreuve éliminatoire car les places sont rares. Nous étions 15 sélectionnés sur 100 personnes inscrites. A raison de 3 heures par semaine pendant 1 an j'ai appris les bases de la coupe à plat et de la gradation dans l'objectif d'être capable de faire des patrons de vêtements et de les adapter aux différentes tailles.

BM : Vous décidez donc de vous lancer dans la création faite-main et de développer votre production.
Amélie d'Alverny  : J'ai créé Gasparine parce que j'aime coudre et que je prends plaisir à voir mes enfants porter des vêtemenst cousus mains. Je voulais partager cette joie en créant des patrons et en proposant des vêtements uniques. Néanmoins j'ai vite constaté que je m'adressais à deux clientèles différentes : les couturières et les autres. Il a donc fallu que je modifie mon offre en l'axant principalement sur la création et la vente de patrons pour les personnes qui aiment faire par eux-mêmes. Je propose de façon marginale des déguisements finis, produits qui fonctionnent par ailleurs très bien.

BM : Où trouve-t-on les patrons et les déguisements Gasparine ?
Amélie d'Alverny  : Sur ma boutique en ligne et dans deux boutiques, une mercerie et un magasin de jouets, à Nantes où j'habite. Je suis également en pourparlers avec des points de ventes parisiens.

Novembre 2012
Gwendoline

La bonne adresse d'Amélie

Cours municipaux d'adultes de Paris (de nombreux cours dans des domaines variés) :  http://www.cours-municipal-d-adultes-cma.cma-paris.org/

>> Découvrez son Espace