Claude Acker

Claude Acker, designer textile, s'est spécialisée dans le tissage.

Contact

Mail : claude.acker@noos.fr
Site : www.claude-acker.fr

Vente

  • Objets tissés sur commande :
    Claude Acker vend des créations originales (la contacter). 

Cours

Parution

Tissages insolites

  • Plus de 20 réalisations, 64 pages
  • Editions Dessain et Tolra

Claude propose spécialement pour Blue Marguerite un pas-à-pas sur la technique du point de toile.

Rencontre

Claude m’accueille chez elle, dans son appartement parisien où se trouve également son atelier. Nous nous retrouvons autour de son livre « Tissages insolites » sorti aux éditions Dessain & Tolra, dont elle est l’auteur et l’illustratrice.

Laissons parler les petits papiers
« Je lis beaucoup Le Monde. Je choisis les articles avec lesquels je vais tisser, je cache les mots que je n’aime pas. Ce journal a une texture, un nuancier de gris dans sa gamme chromatique, une encre qui conviennent à mon travail. Parfois, j’écris sur mes papiers des poèmes sur l’amour. Comme je ne désire pas être lue, j’écris à l’endroit et à l’envers du support. »

La trame d’une passion
« En sortant du carcan des études classiques (l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs d’Aubusson et les Beaux-Arts Appliqués de Bourges), ma démarche a été de travailler des matériaux insolites, plumes, papiers, dentelles, rubans, perles, plastique, tissus, paillettes …, et essentiellement le papier. Cette préférence provient peut-être de mes origines : mon père était imprimeur et ma mère graphologue. Ma première prise de conscience de ce sublime matériau  s'est produite face à une sculpture d’un jeune artiste japonais qui en avait fait une compression en forme de botte de foin monumentale. »

La chaîne du savoir
« J’ai été enseignante plusieurs années, dans des structures différentes. Aujourd’hui, j’anime des ateliers pour les enfants de mon quartier, le 14è. J’aime l’idée de « faire passer », et les enfants s’éclatent. J’ai beaucoup jeté, donné, prêté ; les œuvres sont faites pour voyager, le savoir-faire pour être transmis. Je ne porte aucune de mes créations, sauf ce bracelet.  Je tisse librement de l’éphémère, dans l’obsession du travail bien fait.»

Tissages insolites de Claude AckerAu fil du temps
« J’ai travaillé dans le monde de la mode par hasard ; je n’ai jamais eu de plan de carrière. J’inventais et tissais des tissus, créais des bijoux et des accessoires pour les grands couturiers. Beaucoup de moments forts de ma vie professionnelle sont le fruit de rencontres fortuites ; la plus belle et la plus inattendue a sans doute été celle avec François Lesage, maître brodeur, avec lequel j’ai eu la chance de travailler pendant 1 an par la suite. »

Au cœur de ma vie
« Mon atelier et mon showroom se trouvent dans mon appartement. Je travaille toujours sur le même métier. Depuis quelque temps, je stabilise mes papiers en les plongeant dans de l’huile de lin. Je les laisse sécher dans ma salle de bains ou dans ma maison au bord de la mer. Je n’ai jamais arrêté de tisser de ma vie. »

Gwendoline