Magazine loisirs créatifs

L'ours Gustave

Un produit original au résultat bluffant et surtout un pur plaisir à créer, à assembler... Un véritable jeu de construction pour couturière !

  • Tissu-patrons prêt à être découpé et assemblé
  • Résultat : une grande poupée (60 cm)
  • Tissu 100% coton imprimé aux Etats-Unis
  • Prix : 12€ (au lieu de 20€) + livraison offerte
  • Stock limité à commander sur notre boutique Ebay bluecaddy

Ce produit a été testé par Catherine de l'Atelier Olibi

Avis de Catherine sur l'ours Gustave

  • "Patron génial !" Catherine regrette de ne pas l’avoir reporté avant pour pouvoir le reproduire dans d’autres tissus un peu plus colorés.
  • Elle a tout de suite adopté son ours et l’a baptisé Gustave.
  • Gustave a soutenu à sa manière le Japon car il a été vendu et a ainsi permis de récolter des fonds pour soutenir les sinistrés.
  • Quelques conseils supplémentaires pour le montage :
    • Avant quoique ce soit, marquez au dos de chaque pièce une lettre qui permette de la reconnaître facilement. Marquez aussi le haut, le bas et toutes les indications possibles.
    • Inutile de surjeter sauf les coutures droites.
    • Préparez les pièces qui seront nécessaires à chaque assemblage (Oreilles, tête, corps, bras, jambes).
    • Epinglez et faufilez si nécessaire.
    • Faites toutes les coutures à la machine concernant ces différentes pièces.
    • Crantez toutes les courbes.
    • Soyez très vigilant sur le montage : Les bras, les pieds, la tête doivent se retrouver, une fois l’ours retourné
      sur l’endroit, vers l’AVANT.
    • Respectez attentivement toutes les phases de l’assemblage.
    • Plutôt que de dessiner la bouche de l’ours avec un marqueur, c’est plus joli de broder
      les yeux au point de passé plat et la bouche au point de chaussette ou de chainette.
    • Il faut environ 400 g de rembourrage.
  • Pour ceux qui veulent encore plus d'indications, téléchargez les notes prises par Catherine directement sur la notice de montage.

Autres tissus-patrons disponibles

  

Plus d'infos sur le tissu-patron

C’est quoi ?

  • Un patron directement dessiné sur un tissu imprimé à découper et à assembler. Résultat : une grande (environ 60 cm) poupée très sympathique.

  • Tissu de 150 x 90 cm :  prévoir en plus environ 400 g de bourre et en fonction des modèles, des boutons, de la laine…

  • Un texte accompagne le patron pour expliquer le montage des éléments ainsi que des schémas directement dessinés sur le tissu.

Pour qui ?

  • Véritable jeu de construction version couture très agréable à faire, ces tissus patrons de poupée conviennent aussi bien aux couturières qui fonctionnent au visuel (patrons clairs) qu’à celles qui préfèrent les explications écrites. 

  • Idéal pour les personnes qui n’ont jamais fabriqué de poupée et aussi pour celles qui ont envie de découvrir de nouveaux patrons et manières de faire (ici, par exemple, les bras sont montés au niveau de la tête, ce qui est plutôt original mais fonctionne très bien aux dires des testeuses).

  • Pour les grands-mères, les jeunes mamans et aussi les jeunes filles (une de nos testeuses avait 15 ans). Une idée aussi pour des bénévoles qui souhaitent récolter des fonds (la poupée finale peut facilement être vendue entre 30 et 40 euros)

Combien de temps ? Compter environ 4h

Avis général des testeuses

  • "Pas de patron à reporter, juste le plaisir de l’assemblage et de la couture" (Nathalie)

  • "Très agréable à faire et au final un personnage très sympathique que j'ai tout de suite adopté !" (Catherine).

  • "Ce tissu patron est astucieux et original" (Emmanuelle)

Quelques conseils de nos testeuses

  • Découper sur le dessin => ne pas prévoir de surplus pour la couture ( coudre directement sur le dessin)

  • Numéroter les pièces au dos pour mieux se repérer avec les schémas (en effet, les numéros sont indiqués à côté des pièces sur le tissu mais une fois découpée, l’indication disparaît).

  • Rajuster les vêtements et cranter régulièrement pour un meilleur rendu.

  • Idéalement, si la poupée est destiné à un bébé, laver le tissu et repasser les pièces avant de commencer le montage. Adapter certains élements (supprimer les boutons et prévoir des broderies à la place).

  • Pour les personnages destinés à être souvent habillés et déshabillés :

    • prévoir quelques adaptations aux vêtements pour qu’ils puissent se mettre et s’enlever facilement (boutons, bande autogrippante, élastique…)

    • prévoir de créer des vêtements supplémentaires dans d’autres tissus et pour cela, penser à reporter les patrons avant de coudre les premiers vêtements.