Marlouzette

Réaliser ses propres poupées est désormais chose facile grâce aux poupées en kit Marlouzette. Créées par Marlène Chevalier, ces petites poupées en feutrine peuvent être confectionnées par petits et grands tout simplement en découpant les éléments du kit et en les assemblant avec des noeuds. 

Blue Marguerite : Bonjour Marlène, pouvez-vous nous présenter le concept de vos poupées Marlouzette ? 
Marlouzette : L'idée est que l'enfant se sente valorisé d'avoir créé sa propre poupée pour ensuite prendre plaisir à jouer avec. 

BM : D'où vous est venue cette idée d'assembler les membres de ces poupées avec des noeuds ?
Marlouzette : Au début, ces petites poupées étaient un projet d'étude.

BM : Quelles sont vos sources d'inspiration ?
Marlouzette J'aime beaucoup l'univers du jouet, je m'inspire aussi d'expositions, de voyages et dès que je peux observer les enfants, je le fais.

BM : Comment concevez-vous et fabriquez-vous vos poupées ?
Marlouzette : Je crée d'abord un modèle que je dessine pour ensuite le travailler à la machine à coudre. Puis, je fais le prototype sur l'ordinateur que j'envoie en République Tchèque et en Inde où mes mes réalisations sont fabriquées. Je les vends sur mon site internet et sur d'autres avec qui je suis en partenariat. Mes poupées sont aussi disponibles dans des salons. 

BM : Quelle a été la première poupée créée et votre préférée ?
Marlouzette Rosalie est ma première création mais ma préférée reste le cheval, Cabriole.

BM : Quelle est la poupée préférée des enfants et la plus vendue ?
Marlouzette : C'est aussi Rosalie que les enfants préfèrent et qui se vend le mieux.

BM : Quels sont vos autres projets ?
Marlouzette : Je viens de finaliser un projet en feutrine au début de l'année, celui de Paulo et Paulette décliné en porte-clefs, en kit trousse et boîte à musique.

BM : En ce qui concerne la feutrine, quels conseils donneriez-vous pour bien la choisir ?
Marlouzette Je dirais que le choix dépend du résultat que l'on veut obtenir. Pour une feutrine douce, c'est une feutrine en laine qu'il faut choisir. Pour une feutrine à moindre coût avec de multiples couleurs mais qui sera rugueuse, c'est une feutrine en polyester qu'il faut privilégier.

BM : Et pour bien l'entretenir ?
Marlouzette Le mieux est de la laver à la main avec de l'eau savonneuse comme s'il s'agissait de laine.

BM : Merci Marlène. A bientôt !


Victoria
Juin 2010

Retrouvez l'actualité de Marlouzette sur son site internet